La vitesse de chargement des pages et le SEO

[yoast-breadcrumb]

La vitesse de chargement de son site web est souvent négligée.

Or, 40% des visiteurs abandonnent immédiatement une page qui prend plus de 3 secondes à charger. Cela peut sembler minime, mais la perte de conversion s’élève alors à 50 % !

En matière de SEO, les moteurs de recherche prennent ainsi en compte le temps de chargement pour classer les sites web dans leurs résultats.

Si votre site met du temps à s’afficher, les lignes suivantes vous aideront à optimiser la performance de chacune de vos pages.

Qu’est-ce que la vitesse de chargement d’une page ?

La vitesse de page correspond au temps nécessaire à l’affichage d’une page web définie. À ne pas confondre, donc, avec celle du site qui est la moyenne des vitesses de chargement de ses pages.

De nombreux facteurs déterminent la vitesse de chargement d’une page, à savoir :

  • Le serveur.
  • La taille de fichier.
  • La compression des images.
  • La connexion utilisée par l’internaute.

Sur PC, la vitesse moyenne d’une page est comprise entre 2 et 4 secondes, et 9 secondes sur un terminal mobile.

speed test site web

La page d’accueil de la SNCF n’était pas très performante à l’instant où nous avons utilisé l’outil PageSpeed Insights de Google.

Comment la vitesse d’un site peut-elle affecter son référencement ?

L’algorithme de Google prend en compte la vitesse de chargement dans le classement de ses résultats. Il est donc conseillé d’optimiser le temps d’affichage de son site pour éviter la pénalité du moteur de recherche.

Concrètement, un retard de 0,5 seconde peut occasionner jusqu’à 20 % de perte de trafic.

Si vous négligez cet aspect, les conséquences sur votre référencement naturel seront importantes :

  • Votre indexation sera moins bonne : le robot d’exploration de Google (Googlebot) parcourt des milliards de pages chaque jour. Si votre site est trop lent, il ne prendra pas le temps d’analyser vos pages.
  • Votre visiteur aura une mauvaise expérience : une page lente impacte grandement votre taux de rebond, le temps moyen passé sur celle-ci et le nombre de pages visitées.
  • Votre classement sera moins bon : une mauvaise expérience utilisateur impactera votre classement sur les résultats de Google. D’autant plus qu’avec le développement de la navigation mobile G4, le moteur de recherche privilégie la performance mobile.

Soucieux de satisfaire les utilisateurs en leur proposant un accès rapide à l’information, Google priorise les sites qui s’affichent rapidement.

Comment accélérer la vitesse de chargement de ses pages ?

Il existe plusieurs solutions techniques pour optimiser le temps d’affichage de vos pages dont voici quelques-unes :

  • Opter pour un hébergement de qualité : votre offre d’hébergement doit correspondre au trafic de votre site pour améliorer sa performance.
  • Réduire le poids des images : des images trop lourdes ralentissent inévitablement la vitesse de chargement d’une page. Ainsi, assurez-vous que le poids de votre image ne dépasse pas 200 ko. Plusieurs outils permettent de compresser facilement vos images tels que Sqoosh, Wp Smush (WordPress), Optimizilla, à defaut, une bonne agence web comme celle de Churchill peut vous accompagner !
  • Compresser vos fichiers CSS : le fait de minifier votre code CSS permet de libérer plusieurs octets d’information, et donc de réduire le temps de téléchargement. Vous disposez de nombreux outils pour compresser vos fichiers CSS comme Minifer.org, WP Super Minify, Compress My Code…
  • Limiter le nombre de dépendances : tous les éléments de votre site web sont envoyés indépendamment au navigateur (images, vidéos, JavaScript, CSS…). Le fait de réduire le nombre de dépendances permet donc de fluidifier le transfert de ces derniers au navigateur.
  • Utiliser un réseau de diffusion de contenu (Content Delivery Network) : comme son nom le précise, le CDN permet de partager rapidement votre contenu dans le monde entier, surtout les images de votre site.
  • Utiliser le JavaScript avec parcimonie : même si l’utilisation de JavaScript est bénéfique pour votre site, cela peut parfois l’alourdir.
  • Modérer l’utilisation de redirection : la redirection 301 est susceptible d’allonger le temps d’affichage d’une page, car elle renvoie vers une autre page qui doit également se charger…

En somme, l’optimisation du temps de chargement de vos pages peut vous aider à dépasser vos concurrents en améliorant votre référencement dans Google.

Abonnez-vous à notre Newsletter !

No Comments

Ajouter un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.