Faut-il garder un ancien contenu en ligne ?

[yoast-breadcrumb]

Les sites internet s’agrandissent avec le temps et accumulent de plus en plus de pages web. Celles-ci peuvent contenir des contenus anciens tels que des archives, des contenus récurrents, des marronniers… En matière de référencement naturel, chacun de ces cas peut poser problème, sachant que Google met à jour régulièrement son algorithme.

La question qui se pose est donc de savoir s’il faut conserver un ancien contenu dans le cadre de sa stratégie de contenu ? . Selon la qualité de celui-ci, vous pouvez procéder à sa suppression, à sa redirection ou à sa mise à jour.

Quel type de contenu faut-il supprimer ?

À chaque mise à jour de l’algorithme de Google, il faut s’attendre à de nouvelles règles, et donc de nouvelles pénalités. Si votre site n’est pas conforme aux exigences du moteur de recherche, votre classement sur ses résultats en pâtira.

Pour améliorer votre référencement naturel, vous devez supprimer certaines publications.

Sont parfois considérés comme contenus obsolètes ou de mauvaise qualité :

  • Les posts avec de moins de 300 mots (mieux vaut les enrichir).
  • Les contenus dupliqués. Le duplicate content (même interne au site) n’est pas bon pour le référencement naturel.
  • Les articles périmés ou ne sont plus d’actualité. Il est parfois possible de les remettre à jour.
  • Les contenus ne se focalisant pas sur les bons mots-clés.
  • Les publications ne correspondant pas à la gamme de produits actuels.
  • Les contenus non conformes à la réglementation en vigueur. Ce dernier cas concerne essentiellement les secteurs très techniques comme la comptabilité, la médecine, le droit…

Quand faut-il rediriger son contenu ?

La redirection est une alternative intéressante en dehors des situations évoquées précédemment. Elle concerne particulièrement le contenu qui n’apporte aucune valeur ajoutée à votre cible et dont le taux de rebond est élevé.

Au lieu d’insérer une passerelle 404 sur la page concernée, mieux vaut faire une redirection 301 vers une page plus pertinente. Cette technique est aussi valable lorsqu’une page continue d’avoir d’excellentes statiques, mais que son contenu n’est plus à la mode.

Si vous avez des pages obsolètes ou en double, l’insertion d’une balise « noindex » évitera la perturbation de votre navigation interne. Dès lors, elles n’apparaitront plus dans les résultats des moteurs de recherche.

Dans quel cas mettre à jour son contenu ?

La suppression ou la redirection de contenu n’est pas forcément la meilleure solution pour optimiser votre référencement naturel. Si vous avez des articles de blog correctement optimisés, vous pourrez les rafraichir pour améliorer le classement de leur page sur Google.

Le fait de mettre à jour votre contenu vous permet d’être « bien considéré » par Google. Cela présente également de multiples avantages, car vous n’avez pas besoin par exemple de :

  • Créer un nouveau contenu : donc, moins de travail et de main-d’œuvre.
  • Faire des échanges de liens (netlinking) : le contenu contient déjà des backlinks.

Il vous est également possible de rafraîchir vos titres, vos métadescriptions ou encore les extraits de vos codes. Cette méthode vous permet d’optimiser la pertinence de certains mots clés spécifiques, et donc le taux de clics.

Avant de réutiliser vos anciens contenus en les mettant à jour, prenez le temps de les auditer et posez-vous les bonnes questions :

  • Quel est le rôle de la page actuelle dans le processus d’achat de l’internaute ?
  • Cette page est-elle toujours d’actualité ?
  • Est-elle pertinente pour mon offre commerciale ou mon entreprise ?
  • Est-ce que cette page m’apporte toujours du trafic qualifié ou un engagement de la part de mes visiteurs ?

L’idée est de savoir si votre contenu actuel est susceptible d’attirer l’attention de votre cible. Si c’est le cas, n’hésitez pas à le mettre à jour en y intégrant un contenu multimédia tel qu’une vidéo promotionnelle, etc. Dans le cas contraire, vous pouvez le supprimer.

Abonnez-vous à notre Newsletter !

No Comments

Ajouter un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.