J’ai suivi la formation de Watussi SEO

7 Commentaires

Ça fait un bout de temps que je souhaitais suivre la formation Watussi de Jean-Benoît Moingt sur le crawl et l’analyse de logs. J’ai enfin eu l’occasion d’y participer Vendredi dernier !

Pour sa bio, Jean-Benoît est responsable SEO chez Pages Jaunes et à aussi travaillé en agence pour des grands comptes.

Je ressors de cette journée avec de nouvelles idées et plus de certitudes…

bout-du-tunnel-47647

On attaque fort avec un petit déjeuner café et viennoiseries, largement de quoi tenir jusqu’à la pause de midi où on ira manger dans un très bon restaurant du quartier piéton de Montorgueil.

La formation se déroule en petit comité : 6 personnes.  Les échanges sont facilités et l’ambiance est détendue. Tout est expliqué avec beaucoup de clarté.

Le programme

La formation concerne surtout l’activité de Googlebot et l’indexation des pages, Jean-Benoît distille aussi pas mal de conseils et d’astuces pour redresser la barre lorsque l’indexation n’est faite correctement sur un site.

Les Tools

Jean-Benoît ne fait pas d’auto-promotion pour son outil Watussi box et nous partage volontiers de nombreux outils gratuits (ou non) qui ont l’air puissants. Alors que je pensais en connaître la majorité, j’ai découvert des crawler « underground » assez impressionnants : On assiste en direct à la démonstration du lancement d’un crawler Russe avec un lancement en ligne de commandes Linux. On voit également les différents outils d’analyse de logs comme botify et ceux pour traiter et visualiser les données récupérées (Excel n’est pas fait pour le big data).

Les données du crawl et de l’analyse de logs

Récupérer les données c’est bien, les interpréter, c’est mieux ! J’ai commencé à faire mes premières analyses de logs il y a quelques mois sur Botify et je me suis rendu compte que l’on perd beaucoup de temps à s’attarder sur toutes les données. Jean-Benoît insiste sur certains croisements de données et diagrammes, qui je pense doivent être à vérifier en priorité lors de toute analyse de logs. Il aborde aussi certaines notions clés comme le taux de crawl, la profondeur d’une URL ou les temps de téléchargement qui sont essentielles à une bonne analyse.

Les optimisations possibles

C’est la partie que je préfère car on peut voire concrètement les différentes solutions et leurs potentiels SEO. On y voit notamment :

  • L’utilité de choisir les bon codes http : il n’y a pas que les codes 200, 301 ou 404 dans la vie !
  • Comment bien écrire dans fichier robots.txt et surtout comment repérer les règles en conflit
  • L’importance du temps de téléchargement qui peut améliorer indirectement le positionnement d’une page
  • L’importance des pages orphelines
  • Comment faire une pagination de compet’
  • L’utilité du cloaking, même en white hat !
  • Et pleins d’autres petites astuces

On conclu la formation avec des études de cas et une séance de questions libres qui font l’objet d’échanges très intéressants.

Ce que je retiens

J’ai eu pas mal de confirmations pendant cette formation notamment celle de privilégier la structure et la partie indexation dès le lancement de la campagne d’un client pour partir sur des bases saines. Si certaines données comme les pages orphelines ne sont visibles qu’avec l’analyse de logs, je pense pouvoir à présent affiner mes recommandations même sans accès aux logs (je pense à certains formats de pages problématiques comme les filtres e-commerce). Cette formation m’a également convaincu que l’activité de Googlebot sur les URLs a un lien, ne serait-ce qu’indirect, sur le trafic organique.

Je recommande à tout référenceur désireux d’améliorer ces connaissances techniques et de mieux comprendre le fonctionnement de Googlebot de suivre la formation de Jean-Benoît. Si vous y avez aussi participé, n’hésitez pas à partager votre avis !

Abonnez-vous à notre Newsletter !

Les champs avec une * sont obligatoires
7 Commentaires
  1. Pingback: Formation Watussi par Jean-Benoit Moingt !Miss SEO Girl

    • Yann
    • 7 octobre 2014
    Répondre

    Pour le crawler russe, il s’agit de Mnogosearch?

    • Répondre

      Bonjour Yann, oui c’est bien ça, Jean-Benoît nous fait une belle démo sur celui là mais nous en présente d’autres qui ont l’air aussi très efficaces

    • Sylvain
    • 2 octobre 2014
    Répondre

    Retour interessant et comme toujours très positif sur cette formation !
    Elle est sur la shopping list pour 2015 avec celle des Peyronnet, vivement les dates 🙂

    • Répondre

      Bonjour Sylvain, j’ai également fais celle des frères Peyronnet. Ces 2 formations sont indispensables pour mieux comprendre comment fonctionne googlebot

    • Yann
    • 2 octobre 2014
    Répondre

    Merci pour ton retour Sacha ! En règle générale, étant formateur moi-même, je consacre une partie significative de mon CA à m’enrichir aux méthodes d’autres professionnels du SEO en suivant leurs formations, qu’elles soient interactives (genre MOOC), vidéos ou présentielles. J’ai entendu beaucoup de bien de cette formation Watussi par d’autres formateurs, il est clair qu’on se tourne de plus en plus vers une technicité accrue du moindre petit levier seo, et l’analyse des logs web en fait très clairement partie !

    • Répondre

      Bonjour Yann, je dirai même que l’analyse de logs peut parfois permettre de trouver de « GROS » leviers SEO.

 

Ajouter un commentaire