Le référencement évolue, SEOh aussi…

4 Commentaires

Tout d’abord, j’en profite pour vous souhaiter au nom de toute l’équipe SEOh, une excellente année 2014, pleine de trafic et de chiffre d’affaires provenant des moteurs de recherche !

Dans le petit monde du référencement, on ne peut pas dire que 2013 aura été une année reposante. Google nous ayant servi en mises à jour et autres nouveautés algorithmiques ! On pourrait détailler ici toutes les évolutions de Google en 2013 mais il est plutôt important de retenir qu’aujourd’hui, Google change beaucoup plus vite que les dernières années.

Le métier de référenceur a changé. Un bon référenceur ne se reconnaît plus uniquement à sa capacité à positionner un site dans les premières positions de Google pour un certain nombre de mots clés à un instant T mais plutôt à sa capacité à s’adapter plus rapidement à chaque site, chaque mise à jour et à changer ses méthodes de travail et sa façon de faire du référencement.

Chez SEOh, nous avons énormément adapté notre manière de travailler ces derniers mois, en essayant de répondre aux quatre axes suivants :

  1. Les sites sans historique (pénalités, anciennes prestations de référencement, etc.) sont rares : il faut analyser l’historique et le prendre en compte dans la stratégie (suppression de liens, demandes de ré-examen). Il n’y a pas de stratégie unique et encore moins de stratégie miracle.
  2. L’optimisation on-site a pris plus d’importance : il est souvent nécessaire d’y revenir a plusieurs reprises en cours de campagne.
  3. Les changements de stratégies sont de plus en plus fréquents en cours d’année : la recherche de mots clés effectuée en début de campagne doit être souvent réitérée afin d’améliorer en continue les mots clés à travailler et les landing pages associées. Une stratégie de Netlinking doit être adaptée selon les résultats.
  4. Le référencement empiète sur de plus en plus sur d’autres disciplines : en effet, Google intègre des critères d’expérience utilisateur (SERP Bounce notamment) dans son algorithme de positionnement. Le référenceur peut donc apporter sa touche sur des sujets comme l’ergonomie, le taux de conversion ou la rapidité du site.

Si le métier a changé, c’est pour le mieux ! En laissant moins de place aux amateurs et un rôle plus important au sein des acteurs du Webmarketing, on comprend l’importance de choisir une agence spécialisée, en veille constante et qui deviendra, au fur et à mesure des mois et de l’évolution de Google, un partenaire de confiance.

Si vous faites ce que vous avez toujours fait, vous obtiendrez ce que vous avez toujours obtenu.

– Tony Robbins

Abonnez-vous à notre Newsletter !

Les champs avec une * sont obligatoires
4 Commentaires
  1. Répondre

    Le renouvellement et la diversification en matière de référencement de site web, de rédaction de contenu et d’optimisation SEO (terme impropre) sont vraiment nécessaires. Un référencement inerte est un référencement mort.

    • Vincent
    • 16 mai 2014
    Répondre

    Tout à fait, le SEO bouge mais il existe encore des dizaines de facteurs clés influençant le référencement d’un site qui ne sont pas prêts d’évoluer.
    Bonne continuation seoh!

    • Adam
    • 7 mars 2014
    Répondre

    le changement de stratégie est nécessaire chaque période pour être toujours dans le bon sens de référencement merci pour cet super article 🙂

    • Frédéric
    • 21 janvier 2014
    Répondre

    Il est essentiel de savoir prendre un peu de recul et de s’adapter en permanence, en référencement comme partout d’ailleurs, c’est une bonne décision que vous prenez là. Il est certains que beaucoup d’agences ont (ou vont avoir) la même réflexion que vous.

 

Ajouter un commentaire