Les informations fournies par la Search Console sont-elles fiables ?

Aucun commentaire

Le blog américain MOZ a récemment publié une étude portant sur la fiabilité des données fournies par la Search Console de Google.

L’équipe de SEOh vous propose de faire le point sur les résultats de l’étude : les indicateurs fiables ainsi que ceux pour lesquels il est essentiel de garder un oeil critique.

La Search Console : à quels indicateurs pouvez-vous faire confiance ?

En réalisant son étude, MOZ a vérifié chaque indicateur proposé par la Search Console. Si certains ont rapidement montré leurs limites, ce n’est pas le cas pour l’ensemble des données. En effet, les rapports sur les liens internes et sur l’état de l’indexation semblent fiables. Afin de vérifier si les données relatives aux liens internes sont exactes, un crawl a été mené à l’aide d’un outil tiers. En ce qui concerne l’état de l’indexation, c’est tout simplement la commande “site:” qui a été utilisée. Sur ce deuxième point, les données remontées n’étaient pas exactement les mêmes, mais relativement similaires.

Les données qui posent problème dans la Search Console

Parlons maintenant des données qui semblent poser problème dans l’outil phare de Google :

  • Les erreurs présentes dans le rapport “Améliorations HTML” doivent être prises avec des pincettes. En effet, si le moteur de recherche prend rapidement en compte les modifications apportées aux sites Internet, la Search Console ne semble pas mise à jour en temps réel. Certaines données affichées risquent donc d’être obsolètes.
  • L’analyse de la recherche est un point très problématique pour la Search Console. En effet, il s’agit de l’indicateur le plus utilisé par les référenceurs et les webmasters. Pourtant, ses données ne sont pas fiables selon l’étude de MOZ. Le problème concerne principalement les impressions : pour les requêtes portant sur un grand volume de recherche, les données sont à peu près fiables, mais ce n’est pas du tout le cas pour les requêtes à faible volume. Bien souvent, ces dernières ne ressortent tout simplement pas dans l’outil, alors qu’elles sont importantes pour le SEO.
  • La liste des liens entrants fournie par la Search Console est aussi beaucoup moins complète que celle qui peut être éditée par un outil tiers. En plus, il semblerait que la Search Console fasse remonter des liens désavoués ainsi que des liens en no-follow, ce qui peut induire en erreur lors d’une analyse SEO.

La Search Console de Google : du bon usage de cet outil incontournable en SEO

Cette étude portant sur les données de la Search Console de Google est très intéressante, car elle permet de montrer les limites de l’outil. Ainsi, pour réaliser une analyse SEO complète et sérieuse, il est important de ne pas uniquement utiliser l’outil mis à la disposition par Google.

Attention : il ne s’agit pas d’abandonner la Search Console, loin de là. Cet outil reste incontournable et permet tout de même d’obtenir des données très intéressantes. Pour que vos analyses SEO soient le plus exact possible, nous vous conseillons :

  • D’utiliser la Search Console afin d’identifier les tendances générales tout en gardant un oeil critique sur les données obtenues;
  • De confronter les données de la Search Console avec un outil tiers, non affilié à Google.

Vous voulez en savoir plus sur la fiabilité des données de la Search Console ? Découvrez l’analyse de Philippe Plana sur le Journal du Net.

Abonnez-vous à notre Newsletter !

Les champs avec une * sont obligatoires
Aucun commentaire
 

Ajouter un commentaire