Quelles alternatives au PageRank ?

1 Commentaire

Il y a quelques semaines, Google a annoncé l’abandon du PageRank public. Très important dans le milieu du référencement il y a encore quelques années, cet indicateur n’était déjà pourtant plus actualisé par les équipes de Mountain View depuis fin 2013.

Dans cet article, l’équipe de SEOh vous propose de revenir sur la notion de PageRank ainsi que sur les différentes alternatives qu’il est possible d’adopter pour remplacer cet indicateur !

Le PageRank, un indicateur obsolète ?

pagerank google

A l’origine, qu’est-ce que le PageRank ? Imaginé en 1997 à l’Université de Stanford, Google en a obtenu la licence à partir de 1998, 2 mois à peine après la création de la société. Il s’agit tout simplement d’une mesure de positionnement qui calcule la pertinence ou encore la popularité d’un lien sur Internet. Plusieurs éléments sont pris en compte par cet indicateur dont le nombre de liens entrants et la qualité des pages web référentes. Au final, le lien analysé obtient un score allant de 0 à 10. En théorie, plus un site Internet reçoit des liens évalués comme étant de bonne qualité, plus son PR est élevé. Et inversement.

Dans le milieu du référencement, l’analyse du PageRank d’un site Internet était très courante il y a encore quelques années. Mais peu à peu, les agences et les professionnels du web ont arrêté de l’utiliser : Google ayant mis à jour cet algorithme pour la dernière fois en décembre 2013, soit plus de 2 ans. Cela s’explique facilement : cette méthode n’était pas si fiable que cela pour déterminer la popularité des liens sur le web. De nombreuses techniques douteuses avaient notamment vu le jour au fil du temps pour tromper les résultats du PR.

L’abandon du PageRank public, qu’est-ce que ça change ?

N’étant plus mis à jour depuis fin 2013, l’abandon officiel de cet indicateur par Google ne va tout simplement rien changer pour les agences et les professionnels du web. Normalement, si vous faites une veille quotidienne sur le SEO et le webmarketing, vous savez depuis un petit moment que le PageRank n’est plus une donnée fiable et qu’il ne sert à rien de l’analyser lorsque vous travaillez sur les audits de vos clients.

Par contre, il s’agit d’une bonne opportunité pour se renseigner sur les alternatives au PageRank. En effet, il existe un grand nombre d’outils permettant d’obtenir des données fiables et efficaces sur la popularité d’un lien : ce qui est essentiel pour les agences de référencement proposant des prestations de netlinking, l’un des piliers du SEO !

Quelques alternatives au PageRank pertinentes pour les agences et les professionnels du web

Ces outils s’appellent Page Authority de Moz, TrustFlow de Majestic, URL Rank de Ahrefs ou encore InRank de OnCrawl. Ils sont efficaces et vous permettront d’obtenir des données très pertinentes à analyser. Chez SEOh, nous vous conseillons de combiner ces 4 outils pour obtenir une vue globale et complète du profil de liens d’un site Internet :

  • Page Authority de Moz : cette fonctionnalité va vous permettre de savoir comment une page (et non pas un domaine) peut se positionner dans les résultats du moteur de recherche. Pour y parvenir, un score sur 100 est mesuré par l’application.
  • Trust Flow de Majestic : cet outil permet d’analyser la confiance d’un site en mesurant la qualité de ses liens.
  • URL Rank de Ahrefs : un outil qui permet de mieux mesurer l’impact des backlinks sur les pages d’un site Internet. Le Ahrefs Domain Rank, un score allant de 0 à 100, est défini par l’outil.
  • InRank de OnCrawl : cette fonctionnalité permet d’obtenir des données très pertinentes sur la distribution de la popularité des pages par rapport aux liens.

Et vous, quelle alternative au PageRank utilisez-vous ? Les données obtenues vous semblent-elles fiables ?

Abonnez-vous à notre Newsletter !

Les champs avec une * sont obligatoires
1 Commentaire
    • Lorant
    • 29 avril 2016
    Répondre

    Merci pour cet article. Le seul consacré à la suppression du PR à ce jour. Ce qui me laisse très dubitatif quant à l’absence de réactions de tous les autres experts blogueurs SEO… Tout ce qui se vendait autour de la notion de PR est à jeter à la poubelle… Sont-ils tous tombés sur les fesses ?

 

Ajouter un commentaire