Mettre en place une stratégie SXO efficace

Aucun commentaire

Dans un précèdent article, nous vous avons expliqué ce qu’est le SXO. Vous souhaitez maintenant savoir comment mettre en place une stratégie de Search Experience Optimization efficace.

Les spécialistes de SEOh vous expliquent les concepts à connaître en SXO. Ils vous donnent aussi des pistes pour améliorer l’expérience utilisateur au sein de votre site Internet !

Une réponse claire en moins de 10 secondes : voilà ce que recherche l’internaute !

strategie sxo

La première chose à garder à l’esprit lorsque l’on souhaite mettre en place une stratégie SXO, c’est qu’il est essentiel d’apporter une réponse à l’internaute dans les plus brefs délais. Lorsqu’un internaute arrive sur votre site Internet suite à une requête sur Google, dites-vous que vous n’avez que 10 secondes, pas plus, pour lui apporter l’information dont il a besoin. Convaincre en 10 secondes n’est pas une chose aisée. C’est pourquoi nous vous conseillons de faire de l’A/B Testing. Vous pourrez ainsi identifier la landing page qui fonctionne le mieux auprès de vos visiteurs.

Mieux comprendre comment Google évalue les sites Internet à travers le SXO !

Pour évaluer les résultats de recherche, Google se base sur ce que l’on appelle le Click-Behavior. Nous vous conseillons donc de vous intéresser de près aux indicateurs suivants :

  • Le pogosticking : un internaute qui visite un site, revient sur la page de résultats puis continue sa recherche sur un autre site fait du pogosticking. Il s’agit d’un signal négatif pour Google : l’internaute n’a pas trouvé l’information recherchée sur votre site et continue sa recherche.
  • Le short click : lorsqu’un internaute retourne d’un site vers Google rapidement. Là aussi, il s’agit d’un signal négatif.
  • Le long click : à l’inverse du short click, il s’agit d’un signal positif, car l’internaute met un certain temps à revenir sur la page de résultats. Il y a donc une chance pour qu’il ait trouvé sa réponse.
  • Le next click : après avoir fait du pogosticking, il s’agit du résultat sur lequel l’internaute va finalement cliquer.
  • Le CTR : le taux de clic est un indicateur que vous devez bien connaître si vous faites du SEO depuis quelques années. Un CTR élevé est un bon signe pour Google.
  • New Search : ce signal positif est le premier résultat sur lequel un internaute va cliquer après avoir effectué une nouvelle requête.
  • CRSS : cet acronyme veut dire “Click Rate on Second Search”. Il est utilisé pour définir les pages qui sont mieux positionnées sur la page de résultats grâce à un volume de clic élevé. Il s’agit donc d’un signal positif pour Google.

Kill the Search : un phénomène à connaître !

Il est possible de traduire “Kill the Search” par “Tuer la recherche”. C’est simple ! Vous devez donner toutes les raisons à l’internaute de poursuivre sa recherche sur votre site Internet au lieu de lui donner envie de retourner sur la page de résultats de Google. Si l’internaute a trouvé sa réponse, c’est donc l’ergonomie du site qui doit le pousser à continuer sa recherche sur votre site Internet.

Mener un diagnostic de SEOUT sur un site Internet !

Connaissez-vous le SEOUT ? Le SEO Usability Testing va vous permettre d’offrir une expérience utilisateur optimale aux visiteurs de votre site Internet. Pour mener un diagnostic SEOUT, nous vous conseillons de vous concentrer sur 3 aspects :

  • Etablissez un scénario SEO User friendly de votre site Internet. Imaginez le cheminement de l’internaute sur votre site Internet, les opportunités, mais aussi les freins qu’il va rencontrer…
  • Choisissez quelques landing pages importantes pour votre activité et optimisez-les d’un point de vue SEO, mais aussi ergonomique.
  • Prenez le temps de mettre en place un maillage sémantique bien pensé et efficace.

Ne pas minimiser l’impact de la Meta Description et du Title

En SEO, le Title est important. La Méta Description un peu moins étant donné que Google n’en tient pas compte pour positionner votre site Internet dans les résultats de recherche. Cependant, il est important de travailler le Title comme la Méta Description de ses pages lorsque l’on souhaite mettre en place une stratégie SXO. En effet, une Méta Description bien rédigée ne peut qu’attirer les internautes. Ce qui au final, augmentera votre taux de clics dans les résultats de Google. Nous vous conseillons donc de faire des tests et de garder une trace de l’évolution de vos titles et de vos Méta Descriptions.

Vous voulez aller plus loin dans la mise en place d’une stratégie SXO ? N’hésitez pas à faire appel à l’équipe SEOh !

 

Abonnez-vous à notre Newsletter !

Les champs avec une * sont obligatoires
Aucun commentaire
 

Ajouter un commentaire