Les frais annexes au référencement

Aucun commentaire

Aujourd’hui, il est difficile de concevoir une stratégie de référencement en vase clos, sans l’implication du client et de ses partenaires. Cet apport passe souvent par des frais (ou du temps) supplémentaires sur lesquels beaucoup d’agences font l’impasse quand il s’agit de vendre un accompagnement. Tour d’horizon des frais annexes au référencement :

frais

La mise en place des recommandations

Dans la majorité des agences de référencement pure player, comme SEOh, la mise en place des recommandations de l’audit se fait du côté du client. Certaines recommandations (titles, méta-descriptions, maillage interne, contenu, etc.) peuvent être mises en place directement par le client et son équipe marketing si le CMS le permet et ne nécessite que du temps. D’autres, plus complexes, (modifications de balisage, changement d’architecture, création de nouvelles pages / catégories, pagination, etc.) nécessitent l’intervention de l’agence de développement ou du webmaster. D’expérience, on peut tabler sur un temps d’intervention correspondant à 50% du temps passé sur l’audit : pour un audit  facturé 3 jours, il faut compter 1,5 jours pour la mise en place. Si d’autres référenceurs passent par là, je serais curieux de connaître vos retours sur le sujet !

Certaines agences SEO, avec des développeurs en internes ou en sous-traitance, proposent de s’occuper de la mise en place des préconisations. Je n’ai jamais été très friand de ce fonctionnement puisque cette mise en place à un coût et est souvent facturé plus cher que par le webmaster qui a conçu le site et qui le connaît bien. Pour ma part, je préfère que l’on se concentre sur notre coeur de métier : le référencement.

Le contenu

Sans avoir à répéter que le contenu est ROI, c’est un point sur lequel vous êtes forcément amené à vous pencher dans une stratégie SEO. Votre agence de référencement se chargera souvent de la rédaction des contenus des landings pages importantes, cependant, il lui faudra forcément la base marketing et produit qu’elle n’a pas et pour laquelle l’implication du client est primordiale.

Si l’utilisation du blog, la création d’un cocon sémantique ou la rédaction de contenu en grande quantité (pages catégories, dossiers, etc.) est envisagé dans la stratégie de référencement, il faudra en anticiper le coût ou recruter une ressource en interne. Le poids du contenu étant de plus en plus important dans nos stratégies SEO, nous nous chargeons souvent de la rédaction pour vérifier qu’il nous convient en terme SEO.

L’outreaching

SEOh-flow-chart-qualité-dun-lien (1)L’outreaching, c’est un peu le netlinking ++ : c-a-d se servir d’un contenu à forte valeur ajoutée pour obtenir des liens légitimes, de meilleure qualité. On pense notamment aux infographies, dessins humoristiques, jeux concours, livres blancs, applications mobiles (pour les plus riches), mini-tools web, etc. Bien que les 3 premiers sont plutôt facile à réaliser, les derniers demandent une compétence technique et peuvent nécessiter des coûts de développement.

 

En organisant un jeu concours, il faut aussi prévoir d’offrir des produits, des services gratuits ou des bons de réduction intéressants : oubliez les 10€ offert à partir de 100€ d’achat si vous voulez viraliser votre jeux…

L’idée est surtout de rester cohérent entre le budget et la méthode d’outreaching choisie. Si le budget global d’outreaching est de 5000€, inutile de partir sur le développement d’une application mobile qui consommera 80% du budget et ne permettra pas d’obtenir assez de lien pour la rentabiliser. Je conseille de ne pas dépasser 40% du budget d’outreaching sur la seule création du contenu.

Les liens « malins »

Je n’ai pas trouvé de meilleur nom pour le moment :-). Le lien malin, c’est un lien obtenu par le sponsoring d’un évènement dans la thématique du client, la participation à un salon, l’inscription dans un annuaire (haut de gamme) spécialisé.

Exemple : un expert comptable peut être amené à sponsoriser un concours de start-ups dans le but d’obtenir de la visibilité et un lien de qualité. L’agence de référencement peut-être force de proposition pour sélectionner le concours pour lequel la transmission de jus sera la plus intéressante. Il faudra donc prévoir le coût de ce sponsoring. On trouve des sponsorings de visibilité à moins de 500€ H.T. quand on cherche bien !

En conclusion

Il me semble important que l’agence de référencement soit transparente avec son client sur ce qui est compris et ce qui ne l’est pas dans l’accompagnement SEO et sur les éventuels frais à prévoir. N’hésitez pas à partager vos expériences à ce sujet !

Abonnez-vous à notre Newsletter !

Les champs avec une * sont obligatoires
Aucun commentaire
 

Ajouter un commentaire