Quelle stratégie de référencement pour un site neuf ?

19 Commentaires

J’ai souvent l’occasion d’échanger avec nos clients sur les stratégies de référencement d’un site « vierge » de toute action SEO. Dans cet article je n’aborde pas l’audit d’optimisations on-site car c’est, de mon point de vue, une évidence et Sacha en parle mieux que moi.

jeu d'echec

Premiers liens, premier chantier

Après la réalisation de l’audit de préconisations et la mise en place, je commence toujours par faire quelques annuaires généralistes. Chacun a son opinion sur le sujet (et loin de moi l’idée de relancer l’éternel débat) mais pour moi ces premiers liens sont importants pour deux raisons :

  • Il est en effet normal (et donc naturel) qu’un nouveau site cherche à se faire connaître le plus rapidement possible. L’acquisition rapide de nouveaux liens traduit cet état d’esprit et ne pose donc pas de problèmes vis-à-vis de Google.
  • Ces premiers liens permettront au site de gagner doucement de l’autorité et de faciliter l’indexation.

Bien évidemment, le suivi et la mise à jour de sa liste d’annuaires est fondamentale : on surveillera donc que l’annuaire est toujours vivant (vous pouvez par exemple regarder la date de publication des derniers sites ajoutés), que son profil de liens est correct et que ses courbes SEMrush sont intéressantes (pas de baisses subites au niveau du trafic estimé ou du nombre de mots clés sur lesquels le site se positionne). On peut aussi étaler la soumission, même si elle a tendance à s’étaler naturellement, avec des délais d’acceptation différents pour chaque annuairiste.

Au niveau des ancres c’est simple : je ne fais que du branding. Lors du lancement d’un nouveau site, il est parfois difficile de savoir précisément quels mots clés il faut viser en référencement. En laissant Google « décider », je peux rapidement identifier les mots clés qui remontent le plus facilement et la thématique associée au site par Google. Une fois positionné sur des requêtes, il est plus facile d’identifier les mots clés sur lesquels il faut positionner le site.

paneau de travaux sur la route,chantier en cours,sécurité

Installer les positions dans une zone de confort

Pour un site récent, les annuaires doivent permettre de positionner les mots clés dans les 10 premières pages de résultats (entre la 7ème et la 10ème). Les actions qui suivent servent à installer les mots clés dans une zone de confort plus intéressante d’un point de vue référencement : entre la 2ème et 5ème page par exemple. Pour ce faire j’utilise différentes sources de liens :

  • Les annuaires thématiques : régulièrement j’essaie de trouver 2-3 annuaires thématiques de qualité pertinents qui permettront de faire connaître le site.
  • Les commentaires de blog : peu importe leur intérêt pour le référencement, s’ils sont faits sur des sites thématiques je pense qu’ils apportent notoriété et trafic, qu’ils soient en dofollow ou nofollow…
  • Les partenariats : je recherche des partenaires potentiellement intéressants. Pour une boutique en ligne, je cherche un site qui propose une offre complémentaire à celle de mon client, c’est pour moi le meilleur partenariat possible, tant d’un point de vue commercial que référencement. Si vous vendez des couteaux et des fourchettes, il est tout à fait normal de faire un partenariat avec un vendeur d’assiettes. C’est grossièrement résumé, mais l’idée est là ! Attention à la forme du partenariat, évitez le lien optimisé en footer 😉
  • Les forums : il y a de belles opportunités là-aussi. Même si tous les liens ne sont pas pris en compte, les forums participent à faire connaître le site et la marque. Là aussi attention ! Si le sujet dérape en remarques négatives sur votre site/marque/boutique et que vous n’avez pas moyen de modérer, vous aurez fait plus de mal que de bien !

En effectuant ces actions de manière régulière, j’obtiens généralement des résultats intéressants et des mots clés qui se rapprochent petit à petit de la première page. On pourrait aussi ajouter les techniques oubliées pour obtenir des liens proposées par Jérémy.

Un dernier coup de boost

Pour pousser les mots clés en première page j’utilise ici deux leviers principaux :

  • Les articles sponsorisés : pour mettre un coup de boost sur les mots clés et atteindre des objectifs précis. Je les utilise dans les cas où les mots clés ont du mal à passer naturellement en première page ou lorsqu’un mot clé stagne depuis trop longtemps à une même position.
  • L’outreaching (partage d’infographies, de contenus de qualité, de mini-logiciels…) : solution idéale pour obtenir des liens depuis des sites de presse et/ou d’actualités et des sites thématiques reconnus. La légende dit qu’une fois le contenu à forte valeur ajoutée créé, il se partage tout seul…FAUX ! Il faut faire beaucoup de mails et parfois téléphoner aux éditeurs pour les convaincre de partager.
Le bon contenu ne se partage pas tout seul...

Le contenu de qualité ne se partage pas tout seul…

J’adapte bien évidemment ces actions en fonction des résultats obtenus. A noter également que je continue d’effectuer de manière régulière des liens plus classiques (annuaires thématiques, forums, etc.) pour que la progression des liens soit constante.

De votre côté, quelle est la stratégie que vous adoptez pour un site neuf ?

Lecture complémentaire : Le guide Netlinking 2015 pour débutants.

Abonnez-vous à notre Newsletter !

Les champs avec une * sont obligatoires
19 Commentaires
  1. Neil Pateil propose une méthode de linkbuilding en 6 mois pour les nouveaux sites (publié hier sur son blog). Il préconise de cibler la page d’accueil et la marque dans un premier temps puis de viser les pages internes par la suite. Et bien sur, profil de lien varié et centré sur la qualité.
    http://www.quicksprout.com/2015/05/06/how-many-links-should-you-build-to-your-website/

    • Merci Christophe pour la lecture complémentaire à l’article. Effectivement je rejoins son avis sur la stratégie même si je ne suis pas fan d’un nombre de liens minimum à obtenir chaque mois. Tout dépend des sites, des niches visées, etc.

  2. Répondre

    Je vais également dans votre sens, des annuaires pour un début de linking progressif. Il faut comme tu l’as dit bien les choisir, que ce soit au niveau de la thématique ou de la qualité de son contenu et comme l’a dit plus haut Aurélien : Le délai de validation.

    Je me renseigne aussi auprès du client si dans son réseau de partenaires certains n’ont pas des sites évoquant son activité, auquel cas il est parfois possible de placer un lien…

    Si c’est envisageable (et c’est souvent le cas) j’ajoute un soupçon de réseaux sociaux 😉

    • Oui l’astuce des partenaires est très bonne car elle permet d’avoir des liens légitimes rapidement. On peut également regarder du côté de la concurrence pour voir quels sont les « spots » utilisables.

  3. Répondre

    En fait, démarrer le référencement d’un site est tout un art, il faut y aller petit à petit. Pour ma part, j’aime bien les commentaires sur les blogs, car cela permet également d’apprendre en lisant les articles. De ne pas juste « laisser un commentaire pour gagner un lien », mais de découvrir de nouvelles pistes, très productif donc.

    • Répondre

      Je rejoins votre avis Betrand, les commentaires de blogs permettent en effet d’en apprendre davantage sur la thématique du client et aussi d’enrichir son vocabulaire, très pratique au moment de rédiger des contenus par exemple.

    • Yeca
    • 10 février 2015
    Répondre

    Joli tour d’horizon. J’ajouterais volontiers qu’en cas d’absence d’opportunités pour des domaines très spécifiques, ça donne l’occasion de les créer, et ainsi de s’en servir lorsque d’autres feront la même recherche ensuite.

    • Répondre

      Je suis d’accord : par contre il faut quand même que le client ait le budget suffisant pour amortir les coûts (création du site, alimentation en contenus, etc.).

        • Pierre
        • 17 février 2015
        Répondre

        Salut, article sympa ! Je m’y prends de la même manière en oubliant pas les CP (C’est comme les annuaires il faut faire gaffe =P ).
        Concernant les articles sponsorisés, généralement qu’as-tu à proposer en échange à l’éditeur / webmaster / blogger ?
        Merci !

        • Répondre

          Tout dépend de la thématique du client mais généralement tu as plusieurs possibilités : si c’est un e-commerce tu peux offrir un produit (ou un bon de réduction) pour obtenir un test/avis que le l’éditeur mettra en ligne sur son site. Si la thématique ne se prête pas à cela, tu peux directement rémunérer les éditeurs.

  4. Répondre

    Je suis quand même étonné de voir que les annuaires sont autant utilisés, c’est vraiment très dur de mesurer l’impact étant donné que les délais de validation sont en général vraiment énorme.

    Pour le reste je fais pareil 🙂

    • Répondre

      En fait le nombre d’annuaires utilisés dépend surtout de l’historique de référencement et de la capacité du site à encaisser de nouveaux liens.

      Concernant le délai de validation variable, c’est pour moi un avantage : le rythme d’acquisition paraîtra tout à fait naturel si de nouveaux liens apparaissent de temps en temps (et sans schéma prédéfini).

  5. Répondre

    Article plein de bon sens, après les premiers liens il faut surveiller ses positions comme le lait sur le feu, afin d’éviter toute pénalité dont la sortie s’avère souvent très aléatoire…

    • Répondre

      Désolé Samuel votre commentaire était en SPAM je ne l’avais pas vu. Effectivement je surveille aussi les positions de près.

      Pour ce qui est des pénalités je rejoins votre avis, autant certains sites sortent de la pénalité du premier coup, autant d’autres nécessitent 5-6-7 demandes alors que le nettoyage de liens a été bien fait.

  6. Répondre

    Intéressant de voir que l’on attend de plus en plus reparler des annuaires dans les stratégies de linking, alors que il y a encore quelques mois, c’était considéré comme le mal absolu.
    Sinon c’est sûr que le mieux pour moi c’est de faire le plus thématique possible, avec le moins d’ancre optimisé. Un SEO français, 512Banque il me semble, disait d’ailleurs que la pénalité Pinguoin ciblait essentiellement les ancres de liens.

    • Répondre

      Pour moi les annuaires ont toujours eu une place dans une stratégie de référencement, mais comme je le précise dans l’article il faut absolument mettre à jour ses listes et analyser en profondeur la qualité de l’annuaire.

      Je suis assez d’accord sur les ancres optimisées, personnellement j’ai réglé le problème, je n’en fait plus 🙂

  7. Répondre

    @Walid : Tout dépend des résultats, si le site monte bien j’ai tendance à poursuivre mon travail d’acquisition de nouveaux liens. Si le site a un peu plus de mal, je regarde du côté de l’optimisation on-site pour voir si tout est OK.

    @Patrice : Effectivement la thématique à respecter est pour moi l’élément fondamental. Et oui malheureusement le taux de refus peut grimper en flèche mais avec le temps on arrive à voir les annuaires qui valideront ou non.

  8. Répondre

    Les annuaires thématique sont vraiment très efficace lorsque l’on démarre une campagne. Pour ma part je suit globalement plus ou moins votre plan d’action, en focalisant à fond sur le thématique dès le départ . Ce n’est pas toujours facile car certaines thématiques sont tendues… et bon nombre d’annuaires ou site ciblés tenus par des concurrents du secteur en question, donc le taux de refus est assez élevé…

    • Walid
    • 1 février 2015
    Répondre

    Les mêmes sources, sauf que j’utilise aussi mon réseau de blogs généraux. Sinon vous faites quoi en 2eme étape ?

 

Ajouter un commentaire