Conséquences SEO du Plug Place Vendôme : Actu vs Commerce

5 Commentaires

Vous avez surement entendu parler de l’affaire du sapin/plug de Noël de Paul McCarthy exposé puis saboté Place Vendôme dans la nuit du 17 au 18 octobre. Si cette affaire a pu en faire sourire certains ou en choquer d’autres, elle a surtout eu des conséquences sur les SERPs et indirectement sur le trafic des vendeurs de plugs.

Le sapin plug de la place vendome - image libération

Le sapin/plug qui a défrayé la chronique – source liberation.fr

Evolution du positionnement

Ci-dessous l’évolution du positionnement d’un site sur la requête « plug anal ».

evolution - positionnement plug avant et apres le buzz - myposeo Suivi de positionnement

évolution du positionnement entre le 17 et le 21 octobre

On remarque la nette baisse de positionnement au lendemain du sabotage du sapin de noël, événement qui a vraiment fait le buzz ou au moins amplifié la double connotation de l’objet. Il y avait de quoi douter car cet événement à eu lieu pratiquement en même temps que le dernier filtre Penguin (week-end du 18-19 octobre)… Ces variations de positionnement constatées sur cette requête sont d’ailleurs visibles dans l’étude post-penguin publiée par Kevin Richard http://blog.seobserver.com/fr/64. Sauf qu’ici la pénalité n’était pas dû à un filtre mais à une « œuvre d’art »…

Des changements dans les SERPs

Nous ne suivions malheureusement pas la SERP sur ce mot-clé au quotidien avant cet événement mais je me rappelle qu’elle était essentiellement composée de pages catégorie e-commerce ou informatives, mais pratiquement pas de pages d’actualité (du moins en première page). Ci-dessous 2 screenshots des pages de résultats après le coup de buzz : Le premier au 23 octobre et le second au 30 octobre.

plug Recherche Google au 23-10-2014_

Capture d’écran du 23 octobre soit 5 jours après la crevaison

plug Recherche Google au 29-10-2014_

Capture d’écran le 29 octobre 2014 soit 11 jours après

Comme on pouvait l’imaginer, les pages liées à l’actualité ont pris le dessus sur les pages commerciales et informatives non liées à l’actualité. On retrouve les pages d’actualité au sein de la box « Actualité » mais également en dehors parmi les résultats organiques.

Conséquence sur la visibilité

Pour confirmer, on constate des variations importantes dans Google Webmaster Tools sur la requête de recherche « plug anal ». On y observe une hausse des impressions le 16 octobre car le nombre de requêtes liées à l’installation du sapin a dû augmenter et parce que le site restait encore bien placé devant les pages d’actualité (pas encore assez pertinentes sur la requête pour déloger notre page catégorie produit). S’en suit une forte baisse le 18 octobre (après la dégradation du sapin) car les pages d’actualité ont pris place en haut des SERPs reléguant la page commerciale au second rang. A ce moment-là, les recherches liées au buzz deviennent plus importantes que les requêtes commerciales et la hausse soudaine du nombre d’articles de presse sur le sujet déclenche un positionnement massif des pages d’actualité en haut des résultats.

Outils pour les webmasters   Requêtes de recherche client plug

Graphique GWT pour la requête de recherche « plug anal »

Google Tendances des recherches Recherche sur Recherche sur le Web  plug a n a l Dans tous les pays 30 derniers joursdd

Même constat sur Google Trend

Etonnamment et même si ce n’est pas visible sur la courbe, il y a une légère hausse du nombre de clics à partir du 18 octobre malgré la baisse du nombre d’impressions. L’actualité a peut être donné des idées à certaines personnes qui étaient alors décidées à trouver leur objet fétiche en allant voir page 3…

L’actualité fait augmenter le nombre de fautes d’orthographe !

Fait amusant, on constate que pas mal de personnes se sont soudainement mises à écrire notre fameux sextoy « plug annal », avec un « n » en trop à partir du 16 octobre (date d’installation) :

Outils pour les webmasters   Requêtes de recherche

Nombre d’impressions dans GWT avec la faute d’orthographe (double « n ») en hausse à partir du 15 octobre

Google Tendances des recherches Recherche sur Recherche sur le Web  plug a n n a l Dans tous les pays 12 derniers moisddfe

Explosion de la requête mal orthographiée avec 2 « n » sur Google Trend

Le nombre de fautes d’orthographe augmente logiquement avec la hausse du nombre de recherches, mais la proportion de requêtes mal orthographiées me semble également augmenter par rapport aux requêtes bien écrites. Un public moins connaisseur ou moins bon en orthographe ?

Et les ventes dans tout ça ?

Difficile à dire, le site n’étant pas en haut de la page 1 au moment du buzz. Je me demande vraiment si les ventes auraient vraiment baissées si la page catégorie était positionnée dans le TOP 3 avant ce fait d’actualité.

Performances des produits Google Analytics - client plug

pas de changements au niveau des ventes

Pour conclure

Il est probable que certaines pages d’actualité disparaissent au fil du temps au profit de pages commerciales, on a d’ailleurs déjà constaté une amélioration du positionnement une semaine après le coup de buzz. Le SERP Bounce dont nous avait parlé Maxime sera un des critères qui permettra de juger la satisfaction des utilisateurs lorsqu’ils arriveront sur une de ces pages actualité s’étant positionnée sur « plug anal » et qui ne correspondra plus à ce que chercheront la majorité des internautes dans le futur. Si la box « Actualité » devrait disparaitre avec la baisse de la fréquence de publications d’articles récents sur le sujet, on peut malgré tout se demander si les autres actualités positionnées dans les résultats organiques vont toutes disparaitre et d’ici combien de temps ? Et pour surfer sur le buzz, pourquoi ne pas créer un plug vert intitulé « sapin Vendôme » et de le promouvoir via un article de blog relayé sur les réseaux sociaux…

Abonnez-vous à notre Newsletter !

Les champs avec une * sont obligatoires
5 Commentaires
  1. Répondre

    @Le Juge : Oui je vais essayer de suivre ça. Il faudrait comparer avec le nombre de nouvelles publications mentionnant cette affaire. 2 semaines après on voit des actu dans l’ « actu » box qui mentionnent l’affaire pour parler d’autre chose (un sujet connexe quand même) – par exemple ce matin (06/11/2014) j’ai cette page dans l’actu box http://leplus.nouvelobs.com/contribution/1269802-du-plug-anal-geant-a-l-expo-zizi-sexuel-la-nouvelle-pudibonderie-est-liberticide.html.
    Par contre je me demande si les pages en dehors de l’actu box vont vraiment toutes disparaitre… A suivre…

    @Eric : D’accord avec toi. Les SERPs ont la possibilité d’évoluer depuis la mise en place des recherches universelles (actu, image ou vidéo). Il faut être prêt à s’en servir.

    • Eric
    • 5 novembre 2014
    Répondre

    D’où l’intérêt d’avoir une vision assez large (pas de jeu de mot avec le sujet de l’article) de ses positions (toujours pas de jeu de mot) dans les Google SERPS ! Ce plug a fait le buzz, d’une manière générale, volontairement ou non, et l’actualité a pris la main sur le classement habituel de ce genre de mot-clé. D’une manière très intestine, j’ai pu tester le caractère éphémère d’une requête liée au buzz (lui aussi) anal dû à la découverte du virus CrAssPhage par le milieu scientifique… Beaucoup de choses à tester sur les sujets chauds d’actu !

  2. Répondre

    @Kévin Oui c’est très clair avec ta comparaison avec tous les « IN » pour les pages actu ayant fait leur apparition. Ton outil permet clairement de comprendre plus rapidement ce qu’il se passe surtout quand ça tombe un weekend de Penguin (ça aussi ça peut faire mal).

    Dans le cas du sapin de Vendôme le buzz était vraiment énorme et national donc la déduction a pu se faire facilement. Mais dans le cas d’actualités régionales ou bien moins virales, avec une petite quantité de pages actu qui s’immiscent dans la SERP (via la box actu ou non), avoir la liste des résultats avant/après est encore plus utile pour expliquer des baisses rapidement.

  3. Répondre

    Pour compléter ce que tu décris, voici la comparaison des SERPs entre le 10 Octobre (longtemps avant penguin) et le 20 Octobre (3 jours après) : j’ai volontairement pris des dates éloignées histoire d’attendre que toute la presse s’y mette. Et effectivement on voit le remplacement des ecommerces par des sites d’actu. (edit : le lien vers le comparatif n’est plus valable).

    La conclusion que j’en ai tiré, c’est qu’il est fondamental de suivre des SERPs entière pour avoir une compréhension parfaite de ce qui se passe, et pas seulement ses propres positions à soi. Quand on voit un -10 ça peut faire mal au début (plug héhé), on peut croire qu’on a une pénalité, mais avec la pollution par l’actu, tout redevient facilement compréhensible.

  4. Répondre

    Super interessant cet article – Joli – ce sera interessant de faire des suivis pour voir comment et en combien de temps les pages des SERPs vont retrouver leurs confirguration « normales »

 

Ajouter un commentaire