Comprendre l’A/B Testing ou Split Testing

Aucun commentaire

Vous possédez un site Internet qui obtient de bonnes performances. Cela n’a rien d’étonnant, car vous donnez beaucoup d’importance au référencement naturel et vous investissez même dans des annonces sponsorisées. Cependant, vous vous dites qu’il est toujours possible de faire mieux ! Si vous souhaitez améliorer les résultats de votre site Internet afin d’atteindre vos objectifs commerciaux, certaines techniques marketing peuvent être mises en place. C’est par exemple le cas de l’A/B Testing.

Qu’est-ce que l’A/B Testing ?

L’A/B Testing (ou Split Testing) est une procédure utilisée en webmarketing dont l’objectif est simple. Cette technique permet de tester plusieurs versions d’une même page d’un site Internet afin d’identifier celle qui est la plus performante.

Son fonctionnement est plutôt simple : 50% des internautes qui vont visiter la page verront une première version de celle-ci. L’autre moitié verra une seconde version de la page.

Une fois que vous aurez identifié la page qui permet le mieux d’atteindre vos objectifs, vous pourrez éliminer la plus faible. Par contre, vous pourrez continuer le test : il est toujours possible d’optimiser les pages de son site Internet afin d’améliorer ses conversions. C’est un travail constant !

Pour les internautes, l’A/B Testing sera donc totalement transparent : ils ne peuvent pas savoir qu’il existe une autre version de la page qu’ils sont en train de visiter.

Pour quelles raisons peut-il être judicieux de faire de l’AB Testing ?

l’A/B Testing une technique marketing très appréciée. Cela n’a rien d’étonnant. Elle permet d’améliorer significativement les performances des sites Internet. Grâce à cette méthode, vous pourrez augmenter les ventes de votre site Internet. Elle pourra aussi vous permettre d’obtenir plus de leads et d’améliorer la qualité de vos contacts.

Il est possible d’étendre le Split Testing à un site Internet en entier, mais cela peut s’avérer coûteux si vous utilisez des outils payants. Cela peut aussi être difficile à gérer. C’est pourquoi il est généralement conseillé de procéder à des tests ciblés :

  • La page d’accueil
  • Des landing pages pour vos annonces Adwords
  • Une fiche produit
  • Un formulaire de contact

L’A/B Testing vous tente ? Dans ce cas, nous vous conseillons au préalable de bien définir vos objectifs commerciaux. En effet, si vous ne définissez pas vos objectifs, votre campagne de Split Testing ne vous apportera pas les effets escomptés. En fonction de votre secteur d’activité et de la nature de votre site Internet, il pourra s’agir d’une hausse des ventes, du nombre d’inscriptions à une newsletter, du nombre de clics sur une offre, etc. Ne négligez pas cette étape : elle est essentielle !

Pour améliorer les performances de votre site Internet, le Split Testing semble être une bonne idée, mais vous ne savez pas comment différencier vos pages pour le test ? Voici quelques pistes. A travers l’A/B Testing, vous pourrez analyser le choix des visuels, du wording et même de la structure de vos pages.

Cette technique pourra aussi vous permettre de mieux comprendre le comportement des internautes qui visitent votre site Internet : entre une page très design et une page sobre, mais plus fonctionnelle, vous pourrez ainsi voir ce qui fonctionne le mieux auprès de votre cible.

Avec quels outils faire de l’A/B Testing ?

Google propose un outil d’A/B Testing gratuit.

test a/b testing

En effet, via Google Analytics, vous pouvez tester plusieurs versions d’une même page. De plus, cette fonctionnalité étant intégrée à Google Analytics, vous obtiendrez des données à la fois complètes et précises, ce qui vous permettra de prendre les meilleures décisions pour votre site Internet.
Il est également possible d’utiliser Google Adwords pour analyser les performances de 2 pages de destination pour une même annonce. Vous pourrez rapidement voir quelle page convertit le mieux à partir de vos annonces sponsorisées. Attention : pour ce dernier outil, les données que vous obtiendrez ne se baseront que sur le trafic généré par Adwords et non pas par le référencement naturel. Il faudra en tenir compte lors de votre analyse.

Il existe aussi d’autres outils complets et intuitifs pour faire de l’A/B Testing. Optimizely et Visual Website Optimizer sont bien connus des webmarketeurs. Par contre, il faut savoir que ces outils sont payants. Si votre budget est limité, les outils proposés par Google seront plus indiqués dans votre cas.

Que vous possédiez un site vitrine ou un site e-commerce, il peut être judicieux de se lancer dans l’A/B Testing. N’hésitez pas à contacter l’équipe de SEOh pour faire le point sur votre projet : nous pourrons vous accompagner !

Abonnez-vous à notre Newsletter !

Les champs avec une * sont obligatoires
Aucun commentaire
 

Ajouter un commentaire