Le blog d’entreprise : Ange ou Démon ?

2 Commentaires

SEO : ange ou démonC’est la fin des vacances (enfin pas pour tout le monde) et vous avez envie de faire évoluer votre site. Pourquoi ne pas y ajouter un blog ? Le blog d’entreprise est devenu le nouvel accessoire en vogue et tout le monde veut venir l’ajouter à son site. C’est compréhensible après tout, un blog est utile à tous les niveaux dans une stratégie de Web-marketing de la création de liens au développement de l’image de marque. Néanmoins, prendre la décision d’implémenter un blog sur son site n’est pas toujours la meilleure pour son entreprise et peut avoir un réel impact négatif.

Découvrons ensemble les deux facettes du blog …

Coté Ange : Le « Bright side » du blog

Ange du SEOInsuffler la vie

De nombreux sites ressemblent selon moi à des portes de prisons. On peut mettre autant de couleurs qu’on veut dessus, on ne saura jamais ce qu’il y a derrière.

Ajouter un blog à ces sites permet de créer une fenêtre où l’entreprise va pouvoir s’ouvrir à ses clients. Ainsi, ils pourront découvrir toutes les personnes qui font vivre ce site.

Evangéliser les bots

Au niveau des moteurs de recherche, les publications régulières qui ont lieu sur un blog amènent les crawlers de Google à venir le visiter plus souvent (ou plus régulièrement).

Les bots de Google qui visitent un site plus régulièrement, c’est plus de réactivité pour indexer des nouveaux contenus, pour ajuster le positionnement et au passage attribuer « un bonus fraîcheur » à votre page.

Raviver les pages mortes

En publiant du contenu intéressant en rapport avec ses produits, sa société ou son équipe, des liens vers les services du site vont être créés.

Tous ces nouveaux liens internes vont avoir un réel effet bénéfique pour votre site car ils vont apporter de la pertinence thématique (et quelques visiteurs) à des pages qui avaient peut-être été un peu oubliées.

Nouer des liens durables

Le blog va aussi permettre de créer de nouveaux liens autant humains que virtuels. Dans le contenu choisi pour être publié, il est intéressant de solliciter sa communauté au travers de concours (ou autres évènements communautaires) et attirer ainsi très naturellement de nombreux liens.

Tout comme la technique avec Google alertes, c’est un moyen simple d’acquérir des liens vers un domaine. Ces mêmes contenus de part leur viralité vont atteindre de nouveaux internautes qui vont découvrir la société et se transformer en clients potentiels.

Coté démon : Le « Dark side » du blog

dark side de seoDéchainer les foules

Ouvrir une plateforme de communication avec vos clients peut être dangereux pour votre réputation. En effet, cela va devenir l’endroit privilégié ou les râleurs en tout genre vont venir se plaindre. Si vous les filtrez ou les ignorez, ils iront râler ailleurs et de manière beaucoup plus prononcées.

J’ai récemment vu le cas où un message de forum dénonçant une absence de réponse à « un problème grave », venait se positionner en 4e position sur la requête lié à un nom de marque. Bref, de la pub dont tout entrepreneur ou community manager aimerait se passer.

Invoquer le néant

Tenir un blog d’entreprise ça demande beaucoup de travail notamment pour trouver et rédiger des sujets intéressants, interagir avec les visiteurs. Si vous n’avez pas le temps de vous en occuper, alors en créer un n’a pas grand intérêt si ce n’est gaspiller du temps et de l’argent.
Réfléchissez avant de vous lancer si vous avez bien les moyens de faire vivre votre blog sinon, il se transformera en un espace sans vie qui viendra entraver votre croissance.

C’est pourquoi, nous aidons parfois nos clients à gérer leur blog pour en tirer le maximum d’un point de vue référencement et image de l’entreprise.

Tromper impunément

Ajouter un blog à son site vitrine, c’est ajouter une fenêtre qui va donner une nouvelle vision de votre entreprise. Ainsi, il faut bien définir l’objectif du blog au sein de son entreprise pour bien maitriser le ton et les sujets traités.
Un blog dans le domaine du luxe évitera de parler de la brocante du coin. Ne pas gérer l’image de son blog, c’est s’exposer à montrer une image bien loin des standing de son entreprise.

Tout comme pour son image de marque, il faut bien définir le rôle du blog et s’y tenir.

La décision finale …

balance avec des pierres Un blog peut se révéler un réel atout pour votre entreprise notamment pour vous ouvrir sur votre communauté et interagir avec elle. Cependant, il s’agit bel et bien d’un levier e-marketing comme un autre. Il faut savoir le manipuler avec précaution pour en tirer le maximum.

Donnez le meilleur de vous-même pour que votre petit ange ne se transforme pas en démon ! Vos prospects et Google vous le rendront bien.

Cette article n’a vocation qu’à vous éveiller sur la création ou non d’un blog d’entreprise. Pour approfondir le sujet, je vous conseille cet article :

Avez-vous déjà créé un blog d’entreprise ? N’hésitez pas à partager vos retours d’expérience dans les commentaires !

Abonnez-vous à notre Newsletter !

Les champs avec une * sont obligatoires
2 Commentaires
  1. Répondre

    Je trouve cet article très complet. Il explique simplement comment un blog peut répondre aux attentes d’une entreprise. Dans le cas des sites e-commerce, il est vrai que l’utilisation d’un blog engendre une notion de lien avec le service après-vente dans la mesure où les clients insatisfaits vont venir s’y plaindre. D’où l’intérêt de se poser la question si derrière on a les moyens humains pour animer un blog avant de le mettre en place. Il est évident qu’un blog qui n’est pas tenu à jour peut nuire aussi à la réputation d’une entreprise. A côté de cela, il peut permettre à une entreprise de fidéliser ses clients en créant une proximité qu’on n’a pas avec un site vitrine.

      • Jérémy CHATELAIN
      • 17 octobre 2014
      Répondre

      Bonjour Guillaume,

      C’est tout à fait ça et malheureusement, dans les e-commerces principalement, il y a un phénomène de copie de la concurrence. « Ils l’ont fait alors je dois le faire » et cela sans toujours se poser les questions de pourquoi mettre cela en place et s’ils ont les moyens de suivre cet investissement.

 

Ajouter un commentaire