Les techniques oubliées pour obtenir des liens

19 Commentaires

Les secrets du référencement

Quand on est un entrepreneur et qu’on commence à se renseigner pour améliorer le référencement de son site, on peut rapidement être déboussolé. On nous parle de content marketing, de ré-organisation sémantique des contenus, de réseaux sociaux, d’outreaching, et bien d’autres termes obscurs qui peuvent décourager même les plus braves.

Vous, tout ce que vous souhaitez c’est acquérir un peu plus de trafic grâce au référencement naturel sans forcément investir beaucoup de temps et d’argent. Rassurez vous des solutions simples et efficaces existent et vous pourrez les mettre en place dès la fin de cette article pour commencer à gagner quelques positions sur votre moteur de recherche préféré.

Surveiller votre marque

Je ne vais pas m’attarder sur cette action que j’ai déjà détaillé dans un précédent article mais cela se résume ainsi :

  1. Je crée une alerte sur le nom de ma société
  2. Je regarde rapidement si le résultat est pertinent lorsque je reçois une alerte
  3. Si oui, j’envoie un mail au webmaster/à la rédaction pour leur demander s’il ne peuvent pas mettre un lien sur ma mention

Simple, rapide et efficace.

Utiliser son réseau

réseau de doigtsVoilà selon moi la première chose à faire quand on a un site et qu’on veut se lancer dans l’acquisition naturelle de liens. Et me dites pas que vous n’avez pas de réseaux : Vous n’avez simplement pas encore réalisé que vous en avez un !

Je m’explique : En tant qu’entreprise vous dialoguez au quotidien avec de nombreux interlocuteurs, vous participez à des salons, vous avez des salariés, des relations dans votre domaine, et bien d’autres.

Félicitation, vous venez de découvrir votre réseau. Reste maintenant à activer les bons leviers pour obtenir des liens et croyez moi, les possibilités sont innombrables.

Exploiter ses interlocuteurs

S’il vous plait, rangez ce fouet avant de blesser quelqu’un ! Quand je dis « exploiter », je parle bien entendu de gentiment demander ou suggérer la mise en place d’un lien (ou un échange de liens) entre les deux sites (le vôtre et le sien). Voici les interlocuteurs susceptibles de vous faire un lien :

  • Les fournisseurs
    Vous revendez un ou des produits, les sites vitrines des fabriquant possèdent presque toujours une partie « Ou acheter nos produits ? ». Ce type de lien en plus d’améliorer votre référencement apporte également du trafic. J’ai l’exemple d’un site d’un client, revendeur dans la thématique puériculture, dont un simple lien d’un fournisseur lui amène un peu moins de 1000 visites par mois. Pas mal quand on débute.
  • Les prestataires
    Que ce soit des prestataires qui vous assiste dans votre travail quotidien (service de comptabilité par exemple) ou qui travaille avec vous occasionnellement, ils possèdent certainement sur leur site une partie « Nos clients ». Une simple demande vous permettra très facilement d’avoir un lien depuis cette page. Et ce n’est pas M. Bourrelly qui nous dira le contraire :-).
  • Les revendeurs
    Même s’il est un peu plus délicat de leur demander un lien, cela peut être facilement fait si vous êtes fabricant et que vous n’avez qu’un site vitrine en faisant valoir le fait que vous leur faites déjà un lien depuis votre page « Où acheter nos produits ? ».
    Cependant si vous faites également de la vente en ligne les résultats risquent d’être moindre car, même s’ils vendent vos produits, ces sites restent des concurrents.

Utiliser son réseau

Faire valoir ses atouts

  • Les certifications
    Comme beaucoup d’entreprises vous passez certainement des certifications. Que ce soit des gages de qualité, des formations pour vos employés ou autres labels qui prouvent votre correspondance à certains critères.
    Ce que vous ne savez peut être pas c’est que ces organismes ont des sites internet qui parfois regroupent les entreprises certifiées … et leur attribut (parfois) un lien (Exemple : la page certification de Botify). Pour les certifications répandues comme la norme ISO, des annuaires regroupent ce type d’entreprise comme par exemple Lyon-entreprise.
  • Les salons
    Une autre méthode très simple pour avoir des liens sans y penser et de demander d’apparaitre sur le site des salons auxquels vous participez. Non seulement, ils sont susceptibles de vous transmettre du trafic qualifié mais en plus, ces salons sont généralement des sites de confiance et aiderons à améliorer votre positionnement. Les liens des participants au salon de la cigarette électronique.
    Petit bémol : Ces liens sont souvent au milieu de beaucoup d’autres et perdent malheureusement de leur efficacité.
  • Le sponsoring
    Finalement pour se faire connaitre, travailler votre image de marque vous serez probablement amené à devoir sponsoriser un évènement. Cela peut etre une nouvelle source de liens alors n’oubliez pas de le préciser si vous décidez de soutenir un évènement. Le Seo Campus, cher à beaucoup de référenceur, l’a bien compris.

Utiliser son équipe

Utiliser son équipe

Des liens en la formant ?

Plus qu’améliorer les compétences de votre entreprise, faire former votre équipe peut également permettre d’obtenir des liens. Un peu de la même manière que les certifications, les formations peuvent également lister sur leur site les personnes qui ont passé cette formation et l’entreprise ou les trouver. Et souvent qui dit liste, dit… liens !

Des liens en la renvoyant !

J’exagère un peu, il ne faut pas renvoyer ses employés pour obtenir des liens ! En revanche, en travaillant pour vous, ils acquièrent une expérience qu’ils seront certainement avides de mettre en valeur dans leur CV. Les-dits CV qui sont souvent en ligne sur un site perso avec un lien pour plus de détails.
Et si ce n’est pas le cas, il est temps de prendre votre téléphone pour leur passer un petit bonjour à vos employés… et leur demander un petit lien. D’ou l’interêt de garder de bons contacts.

 

Des liens en embauchant !

Vous allez me dire que contacter les anciens employés n’est pas la chose la plus évidente à faire. Pas de soucis, remplacez les et faites le savoir ! Il existe une multitude de sites reprenant et diffusant les annonces d’emploi. Des plus gros généralistes vers les plus spécifiques à votre thématique, il y a beaucoup d’occasions d’obtenir des liens en embauchant alors ne vous privez pas !

Et ce n’est pas fini …

prochaine étapeGrâce à toutes les techniques de netlinking que vous venez de découvrir (ou re-découvrir) vous avez explosé votre visibilité et votre entreprise fonctionne à plein régime. Ca roule pour vous alors faites le savoir ! Le monde du web est une bête affamée de contenu frais alors autant la nourrir avec le votre :

  • Contactez les sites informatifs dans votre thématique et proposez leur un article sur les clés de votre succès
  • Faites un petit dossier presse avec les chiffres clé de votre entreprise et comment vous avez percé à envoyer à une sélection de magazines spécialisés
  • Contactez des blogueurs et proposez leur une interview pour partager vos astuces d’entrepreneur à succès
(Avant de finir la lecture de la conclusion et pour vous mettre dans le bon état d'esprit, ouvrez ce lien (lien Youtube) dans un onglet en background)

Une agence de référencement ne peut pas vous remplacer ! Le succès de votre campagne passe d’abord par vous !
Votre agence vous guidera, vous assistera, formera votre équipe et corrigera les erreurs à l’occasion, mais elle ne pourra pas révolutionner le monde de votre entreprise sans vous. Alors prenez les choses en main, car seulement vous pouvez changer le cours des choses.

 

Abonnez-vous à notre Newsletter !

Les champs avec une * sont obligatoires
19 Commentaires
  1. Répondre

    Comme quoi il y’a moyen de trouver des liens à chaque moment de la vie d’une entreprise. Bon, renvoyer l’équipe complète pour avoir des liens, c’est un peu abusé lol

      • Jérémy CHATELAIN
      • 20 février 2015
      Répondre

      @Bertrand : On peut commencer par renvoyer 1 ou 2 personnes et voir comment le site réagi et si ça bouge bien, alors on passe en mode restructuration …. (joke inside ^^)

    • jean
    • 27 novembre 2014
    Répondre

    Merci pour cette piqure de rappel pertinente.

    Il ne faut pas non plus oublier l’utilisation de certains tools efficaces qui permettent de détecter facilement ce type de sujet et d’y placer un petit commentaire comme celui là 😉

  2. Répondre

    Merci pour ces conseils.

    J’avais oublié le premier : faire de la veille sur votre marque. C’est à la fois utile pour obtenir des liens, mais aussi pour trouver des partenaires qui s’intéresse à votre projet.

    Je viens de mettre à jour ma liste de tâches hebdomadaires dédiée au netlinking.

      • Jérémy CHATELAIN
      • 24 novembre 2014
      Répondre

      @Clémentine : Pense à la parcimonie, car 25 liens DoyouBuz qui arrivent d’un coup, ça fait pas vraiment naturel ^^

      @Kalagan : En tant que prestataire, la veille est également très utile pour suivre les infos de la société car « On ne nous dit pas tout… »

  3. Répondre

    De belles pistes à (ré)explorer! Je vais commencer par lancer un atelier « créons nos CV doyoubuzz » au sein de l’équipe! Merci!

  4. Répondre

    Moi je dis ouf ! Il faut attendre la dernière ligne pour que, at last but not least, on parle de guest blogging, la plus élégante technique rédactionnelle pour faire du lien entre belles plumes…
    Sinon reste tout naturellement le linkbaiting: soit écrire de belles pages pour qu’elles soient partagées, tout… naturellement.

      • Jérémy CHATELAIN
      • 19 novembre 2014
      Répondre

      Bonjour Monica,

      Le GuestBlogging peut avoir de bons résultats qu’en bien fait, mais c’est loin d’être une technique oubliée. L’objectif premier de cet article est de rappeler que, naturellement en faisant vivre son entreprise, il est possible de créer une bonne base de liens qu’on viendra ensuite améliorer avec des techniques plus spécialisées.
      Le linkbaiting, c’est un joli mot, mais ça prend (beaucoup) de temps ! Et malheureusement c’est souvent ce qu’un entrepreneur manque le plus. Et puis, pour que les fameuses jolies pages, aussi jolies soient elles, viennent à se partager et créer des liens naturellement, sans travail d’outreaching ou autres il faut être très (très très) patient !

      Bonne journée

  5. Répondre

    Plutot pas mal, je suppose que c’est un « tome » 1 d’un article qui en comportera plusieurs car il reste de nombreux filons de liens a exploiter pour le coup.

    En tout cas cet article creuse un peu certains des filons que j’avais ouvert dans un vieil article a moi http://lemusclereferencement.com/2012/08/14/link-building-ces-liens-auxquels-personne-ne-pense/ et qui est bien entendu toujours tout a fait valable – merci pour l’apport de précision dans certains domaines.

      • Jérémy CHATELAIN
      • 19 novembre 2014
      Répondre

      Bonjour,

      C’est vrai que je pourrais continuer et m’étendre sur le reste dans d’autres articles sur le linking. Le sujet est tellement vaste … Après, l’objectif était surtout de démystifier le travail et de sensibiliser les entrepreneurs pour qu’ils commencent à développer eux mêmes leur linking (et qu’on se retrouve au chomage … ^^).
      Merci pour ton article, je l’avais lu à l’époque mais, comme les strats, je l’avais oublié.

      Bonne journée

    • michael
    • 18 novembre 2014
    Répondre

    Bonne revue des moyens que l’on oublie un peu facilement. Ce qui est évident s’oublie trop facilement.

      • Jérémy CHATELAIN
      • 18 novembre 2014
      Répondre

      Bonjour Michael,
      C’est bien vrai, les liens sont présents dans toutes les actions que l’on fait sur le web, c’est juste que la majeure partie du temps on n’y pense pas … sauf si on est référenceur !

  6. Répondre

    faute sur le h2 : »Utiliser son réseaux » ( sans X ), en ce qui concerne les liens en embauchants, certaines entreprises n’hésitent pas à passer de fausses annonces d’emplois pour avoir des liens sur des sites de type monster.com etc… ( oui je sait qui vous êtes et que vous lisez ce blog 🙂 )

      • Jérémy CHATELAIN
      • 18 novembre 2014
      Répondre

      Bonjour Patrice,
      C’est fait exprès pour que mon article s’intègre parfaitement dans la moyenne du corpus des textes sur le référencement 😉

  7. Répondre

    Bon article, et un excellent rappel des techniques de base. Une autre tactique à considérer serait de créer son propre site secondaire, avec un focus sur un contenu plus partageable et ludique qu’un site corpo principal. Merci pour l’article.

      • Jérémy CHATELAIN
      • 18 novembre 2014
      Répondre

      Bonjour David,

      C’est vrai que créer « un site tampon » peut s’avérer une autre stratégie, cependant cela demande pas mal de temps à mettre en place et à s’en occuper. L’objectif ici est surtout d’intégrer une stratégie de linking dans les actions habituelles d’un entrepreneur.

      Sinon, pour reprendre l’idée, sans s’encombrer d’un site, un blog est une très bonne chose pour partager du contenu intéressant lié à sa thématique/entreprise.

      Jérémy

  8. Répondre

    Merci Jérémy, le mérite de ce billet et de nous faire réfléchir sur comment mettre en place une stratégie de liens intelligente et efficace, bravo !

  9. Répondre

    Merci pour toutes ces astuces. On y pense pas forcément. Toutes ces techniques sont bien évidemment valables, mais elles ne sont pas tellement quantifiables et peuvent demander beaucoup de temps. Mais bon, le SEO, c’est de la patience et du travail. L’obtention des liens en fait partie. Au final, si le travail est bien fait, ça paie.

      • Jérémy CHATELAIN
      • 14 novembre 2014
      Répondre

      Bonjour Stéphane,

      C’est vrai que certaines demandent un peu de temps, mais d’autres ne sont qu’à un coup de fil. L’essentiel, c’est d’y penser !

 

Ajouter un commentaire