Google fait des liens factices !

1 Commentaire

Depuis le début de l’année 2013, Google envoie régulièrement des vagues de messages annonçant des pénalités manuelles partielles suite à une détection de liens factices.

Ainsi, régulièrement je change ma casquette de référenceur pour celle de dé-référenceur au lieu de jouer les entremetteurs me voilà à orchestrer des divorces. Je travaillais donc pour un client basé en Suisse qui avait reçu le fameux message.

Message de liens factices

Après avoir effectué les actions habituelles de nettoyage, j’ai effectué une première demande qui malheureusement fut refusée. Ce sont des choses qui arrivent et je m’empresse d’aller voir quels liens sont passés entre les mailles de mon filet.

Et là surprise, mon bon ami Google m’indique la présence de liens artificiels sur ce site :

http://tel.search.ch/

Il ressemble à un annuaire, Il a le goût d’un annuaire, il sent même l’annuaire mais pourtant quelque chose me dit que tous les liens qu’il contient sont naturels.

J’ouvre mon plus bel explorer et commence mon enquête…

Je contacte d’abord mon client pour savoir s’il avait conclu un partenariat quelconque avec ce site… Non.

Je regarde ensuite le site plus en détails. Pour remplir ses fiches, il se base sur des données de la « Swisscom Directories SA » (les pages jaunes suisses) et étoffe ensuite les informations. C’est d’ailleurs le 16ème site le plus visité en Suisse selon Alexa.

Donc, mes instincts étaient bons.
Cependant, aux yeux de Google un site comme celui-ci est bel et bien rempli de liens factices gonflant artificiellement le poids de milliers de sites afin d’acquérir une meilleure position dans les pages des moteurs de recherches…

Je décidais donc de regarder qui sont les coupables d’une telle infamie, quand soudain… Surprise !

Aléluia

J’en étais sûr !
Voilà la preuve indéniable que Google.ch fait des liens factices pour se positionner au sein de lui-même !

Derrière ce message rempli d’ironie (vous l’aurez compris), il faut comprendre qu’il arrive aussi à Google de se tromper !

Je suis, d’ailleurs, presque certain que les demandes de reconsidération sont triées par un bot avant de passer devant un employé de Google alors, cette fois ci, l’erreur n’est pas humaine…

(Dé-)Référencement vôtre

Abonnez-vous à notre Newsletter !

Les champs avec une * sont obligatoires

Plus d'articles sur le Blog

cms wordpress

Quel CMS adopter pour un référencement optimal ?

Le CMS (content management system) est une solution très populaire auprès des…
Lire la suite
article sponsorisé

Blogueurs : attention aux partenariats sponsorisés !

En mars dernier, Google a mis à jour les règles à suivre…
Lire la suite
sem seo sea

Une synergie optimale entre le SEO et le SEA

Le SEO (search engine optimization) et le SEA (search engine advertising) sont…
Lire la suite
1 Commentaire
  1. Répondre

    Maintenant, si on ne sait même plus ce qu’il est bon de dé-réferencer, le métier de seo va devenir carrément ingérable 😉

 

Ajouter un commentaire